Uruguay


Uruguay

Uruguay
(République orientale de l') (República Oriental del Uruguay), état de l'Amérique du Sud, sur l'Atlantique, bordé par le Brésil et l'Argentine; 177 508 km²; 3 186 000 hab. (croissance: 0,8 % par an); cap. Montevideo. Nature de l'état: république. Langue off.: espagnol. Monnaie: peso uruguayen. Pop.: Blancs en quasi-totalité. Géogr. et écon. - Prolongement de la Pampa argentine, l'Uruguay est un pays de plaines et de plateaux (max. 514 m), drainé par le Rio Negro et ouvert au S. sur le plus vaste estuaire du monde, le Río de La Plata. La prairie correspond à un climat doux et humide. La pop. est très urbanisée: 86 %; 51 % à Montevideo. L'élevage (ovin et bovin) et les produits dérivés représentent 40 % des exportations. En outre: céréales, sucre. Les textiles, les industries manufacturières bénéficient d'une fiscalité avantageuse. La dette extérieure est lourde. L'Uruguay attend beaucoup du Mercosur. Hist. - Exploré à partir de 1516 par les Espagnols, le Río de La Plata prit une importance stratégique après 1680, disputé par les Portugais du Brésil et les Espagnols d'Argentine, qui en restèrent maîtres au XVIIIe s. Les gauchos, éleveurs de bétail, ont d'abord constitué le seul peuplement blanc, malgré la résistance des Indiens Charrúas (définitivement éliminés en 1832). En 1815, J. Artigas forma un gouv. indépendant. Les Portugais du Brésil intervinrent, annexèrent le pays (1816-1820) puis, après une insurrection soutenue par les Argentins (1825-1827), l'Angleterre imposa l'indépendance de la République orientale (à l'E. du fleuve Uruguay), en 1828. La lutte entre les conservateurs (appuyés par l'Argentine) et les libéraux (appuyés par les Brit. et les Français) provoqua la "Grande Guerre" (1839-1851) où Montevideo, plusieurs fois assiégé, fut défendu par Garibaldi. En 1865, le Brésil et l'Argentine assurèrent le succès des libéraux en échange de leur participation à la guerre contre le Paraguay (1865-1870). Après plus. dictatures militaires, J. Batlle y Ordóñez, président de 1903 à 1907 et de 1911 à 1915, assura un essor écon. et culturel au pays. La crise économique de 1929 ouvrit une ère de dictature (1933-1942). Les difficultés écon. et sociales suscitèrent, à partir de 1958, la guérilla urbaine des Tupamaros. En 1976, l'armée, au pouvoir depuis 1973, instaura une dictature. Vu le marasme écon. et la montée de l'opposition, elle rendit le pouvoir aux civils (1984). élu, Julio Sanguinetti amnistia les militaires ayant violé les droits de l'homme. Son successeur (1989), Luis Lacalle, proposa un référendum sur les privatisations en 1992 (72% de non). En 1994, J. Sanguinetti fut élu une nouvelle fois. En déc. 1996, le mode d'élection du président (à partir de 1999) a été réformé par référendum: scrutin majoritaire à deux tours.
————————
Uruguay
fl. de l'Amérique du Sud (1 580 km); naît au Brésil, à 80 km env. de la côte; sert de frontière entre le Brésil et l'Argentine, puis entre l'Argentine et l'Uruguay; forme, avec le Paraná, le Río de La Plata.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Uruguay — Uruguay …   Deutsch Wörterbuch

  • URUGUAY — URUGUAY, South American republic, general population: 3,080,000; Jewish population: 24,200. The Beginning There are few documents relating to Jewish history during the colonial period in Uruguay. In 1726 the governor of montevideo , Bruno… …   Encyclopedia of Judaism

  • Uruguay — • The smallest independent state in South America Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Uruguay     Uruguay     † …   Catholic encyclopedia

  • Uruguay —    Uruguay, known as the Banda Oriental or Eastern Bank during South America’s colonial era, had developed in tandem with Argentina as a center of extensive ranching and mercantile trade. Its ports were rivals to Buenos Aires, the regional… …   Encyclopedia of the Age of Imperialism, 1800–1914

  • Uruguāy — (Urugay), 1) großer Fluß in Südamerika, entspringt aus der Serra do Mar der Provinz Rio Grande do Sul des Kaiserthums Brasilien, fließt sehr heftig, wird bald schiffbar, nimmt außer mehren andern die Flüsse Aguapay (rechts), Urugay Miri, Ybicuy,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Uruguay [2] — Uruguay (spr. uru gwáj, Republica oriental del U.), Freistaat in Südamerika (s. Karte »Argentinien etc.«), zwischen 50–35° südl. Br. und 53°15 –58°25 westl. L., im S. durch den Rio de la Plata, im W. durch den Uruguay von der Argentinischen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Uruguay [2] — Uruguāy, República Oriental del U., Republik in Südamerika [Karten: Südamerika I und II], östl. vom untern Uruguay, 178.700 qkm, (1902) 978.048 E., Hügelland mit schmalen Bergzügen von 600 m (Cerro Acegua 621 m), reichlich bewässert (La Plata,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Uruguay [1] — Uruguay (spr. uru gwáj), großer Fluß in Südamerika, entsteht im brasil. Staate Santa Catharina aus der Vereinigung des Pelotas, Marombas und Canoas, die auf der Serra Geral entspringen, trennt, westwärts fließend, Santa Catharina und Rio Grande… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Uruguay — Uruguāy, einer der zwei Stammflüsse des La Plata, entsteht an der Serra Geral im brasil. Staate Santa Catharina, Grenzfluß zwischen Brasilien und Argentinien, dann zwischen Argentinien und Uruguay, mündet nach 1600 km nördl. von Buenos Aires in… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Uruguay — Uruguay, Missionen am U., Missionen, zu beiden Seiten des U. liegend, wurden von den Jesuiten, welche in Paraguay einen Staat gegründet hatten, angelegt; sie wurden mit den Eingebornen des Landes aus verschiedenen Indianerstämmen bevölkert,… …   Pierer's Universal-Lexikon


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.